Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 20:12

                                  



                                                               

                                                                              



                Vila Flor Municipalité du Portugal avec une aire de 265.8 km² et une  population de  7,737 habitants 




                                    

 




Vila Flor (ville fleur) fut ainsi appelée, selon la tradition, par le roi Dinis, au XIIIème siècle, lorsque qu'il fut conquis par la beauté de ces terres fécondes et il y bâtit un château et des murailles avec cinq portes, autour de la ville.



Près de là, on doit s'y arrêter pour observer les vues éblouissantes qu'offre le mirador du Santuário da Senhora da Lapa et à la barrage de Pereirinha, avec des installations touristiques qui incluent un camping, une piscine et un petit parc zoologique.

Image:Vila Flor.jpg


L'agréable siège de la commune a une Église Mère intéressante, avec une façade baroque et des reliques précieuses, et son Musée Municipal loge diverses collections qui incluent une bibliothèque étonnamment riche en manuscrits rares.






En Vilas Boas, le Sanctuaire de Notre Dame de l'Assomption fut construit en granit sur un ancien château préromain, tout en haut d'une colline, et il offre des vues merveilleuses sur un immense paysage.






Au nord, Trindade s'enorgueillit d'une jolie église romane et de pittoresques ruelles alignées par de petites maisons en pierre.






Habité dès temps éloignés, dont un grand nombre de ruines préhistoriques et de petites villes romaines sont les témoins, la commune de Vila Flor montre un joli paysage de montagne et de petits villages de maisons de schiste avec une atmosphère presque médiévale.







LE VILLAGE EST SEULEMENT UNE TRÉS PETIT MAIS IMPORTANT STATION DU CHEMIN DE FER. IL Y A DEUX LIGNES DE CARACTER TOURISTIQUE EXCEPTIONELLEMENT ,VUE PHANTASTIQUE TOUJOURS A COTÉ DU RIVE ET DES TUNNEL COUPER IL Y A 140 ANNÉS À LA MAIN,FAIRE LA LIGNE DE DOURO JUSQUÁ "POCINHO" AU LONG DU RIVE PAYSAGE PHANTASTIQUE
 



Vila Flor produit un huile d'olive excellent, considéré l'un de meilleurs du Portugal et un ingrédient essentiel de la gastronomie locale






                      






                                     



              


                                     







                                      




                                     




                                   



                                   

                                                          




                            


                               









                                               


La ville de Torre de Montecorvo est fière de son labyrinthe de rues médiévales et spécialement de sa magnifique Église Matrice du XVIème siècle, avec un retable du, XVIIème siècle qui montre des scènes de la vie du Christ.
Pas loin de là, au village d'Adeganha, on peut admirer une intéressante église gothique-romane, du XIIIème siècle.
 

                                                               

             


                    

Vue Panoramique Torre de Moncorvo



      Vue Panoramique des Montagnes
                                 à
      Torre de Moncorvo




           Le Musée National D'Archéologie


                                                                              Museu Nacional de Arqueologia

                                     Doutor. José Leite de VasconcelosDoutor. José Leite de Vasconcelos

Le Musée National d’Archéologie

"Institution centenaire de la Culture Portugaise"

L’actuel Musée National d’Archéologie (MNA) fut fondé en 1893 par l’illustre José Leite de Vasconcelos (d’où la désignation officielle complète du Musée, d’après la publication du “Diário da República”: Musée National d’Archéologie de Dr. Leite de Vasconcelos). En plus d’un siècle de vie ce Musée est devenu l’institution de référence de l’Archéologie Portugaise, entretenant un contact régulier avec d’autres musées, des universités et des centres de recherche dans le monde entier.
Les collections du Musée se répartissent en Collections initiales du Fondateur et de Estácio da Veiga et en un grand nombre d’autres collections. D’une part celles qui faisaient partie d’autres départements de l’État et qui intégrèrent le Musée (par exemple : les collections d’archéologie de l’ancienne Maison Royale Portugaise, intégrées au Musée après l’installation de la République ; les collections d’archéologie de l’ancien Musée des Beaux Arts, qui intégrèrent le musée lors de la création du Musée National de l’Art Ancien; etc.), d’autre part celles qui furent léguées ou données par des collectionneurs et des grands amis du Musée (par exemple : donations Bustorff Silva, Luís Bramão, Samuel Levy, etc.), d’autres encore qui proviennent de l’intense activité de fouilles de la part du Musée ou d’autres archéologues; enfin, certains objets intègrent le Musée par décision gouvernementale, à l’abri de la législation en vigueur, quand ceux-ci, trouvés dans
Sculpture zoomorphe représentant un sanglier en granite. Sculpté à partir d’un monolithe, présente un corps court et bas, la tête est démarquée et proéminente, dans laquelle des défenses courbes sont représentées en relief. Présente deux oreilles de petite taille : la droite est partiellement mutilée, formant un carré saillant. La surface de l’oreille gauche, en position symétrique, est légèrement creusée. Les yeux sont petits et elliptiques, celui de gauche est en partie mutilé par des incisions. Les pattes sont traitées comme deux blocs taillés avec peu de soin. Les antérieures sont projetées vers arrière et les postérieures sont reconstituées, car elles sont cassées au ras du corps



                                                 "Berrão"

"Berrão"
provenance: Olival dos Berrões. Torre de Moncorvo. Bragança
chronologie: Période romaine. Siècles I-III ap. J.-C.
typologie: Sculpture zoomorphe représentant un sanglier en granite
dimensions: Hauteur 80 cm, largeur 44 cm, longueur 140 cm
catégorie: Sculpture
nº d’inventaire: E 5249

Les "berrões" sont des sculptures zoomorphiques en granit caractéristiques de la culture des villages fortifiées do nord-ouest portugais à caractère tutélaire ou votif. Cet exemplaire est exposé actuellement dans le cadre de l’exposition "Religions de Lusitânia", avec le numéro 28. Sculpture monolithique représentant un cochon, ou plus vraisemblablement un sanglier.
Sculpté dans du granit, présentant un corps court avec la colonne vertébrale saillante tout au long du torse, tête proéminente et allongée, endommagée dans la partie frontale. Les yeux ne sont pas représentés. Les oreilles sont signalées et présentent des pointes arrondies. La partie génitale est représentée et les pattes reposent sur une base de type piédestal

                                                                 "Berrão"

"Berrão"
provenance: Olival dos Berrões. Torre de Moncorvo. Bragança
chronologie: Époque romaine. Siècle(s) I-III ap J.-C.
typologie: Sculpture zoomorphique représentant un sanglier, en granit
dimensions: hauteur 74 cm largeur 38 cm longueur 98 cm
catégorie: Sculpture
nº d’inventaire: E 5251

                                                                    


                Paroisse de URROS

                             

              Monuments URROS XVII ème Siécle




                        


C'est par excellence la terre des amandes et elle est, littéralement, envahie, à la fin de l'hiver et au début du printemps, par des visiteurs extasiés par la vue du manteau blanc et brillant des amandiers en fleur, renforcé par les ombres,vertes et brunes du paysage



                                                        


Pour les célébrer, aux mois de février et de mars, la Mairie organise la Festivité des Amandiers en Fleur, pendant laquelle on peut aussi savourer l'exquise gastronomie locale




                                             

Dans l'ancienne localité d'Urros, fondée à 1172, il est possible encore de trouver des couvre-lits de laine et de peau, des tapis, des travaux de patchwork et des sacs en lin, des nappes et des serviettes tissées par des patientes tisseuses du secteur.

Mais on ne doit pas penser que celle-ci est la seule époque pour visiter cet endroit.Il ne reste presque rien du château, sauf quelques ruines des murs et le curieux Arc de Notre Dame des Remèdes.

 
C'est par excellence la terre des amandes et elle est, littéralement, envahie, à la fin de l'hiver et au début du printemps, par des visiteurs extasiés par la vue du manteau blanc et brillant des amandiers en fleur, renforcé par les ombres,vertes et brunes du paysage.



     Le Fleuve SABOR



Le Vieux Pont Romain du XVII Siécle





                  

Repost 0
Published by le jardin du portugal - dans videos
commenter cet article
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 10:30


                                  

                                                            


                                         Celorico da Beira Municipalité avec  247.2 km² et avec 8,752 habitants.




                                        



   Nécropole de st Gens Celorico da Beira










Necrópole de Forcadas

Image:S-Gens 3.jpg









     Linhares da Beira - PortugalLinhares da Beira (Portugal)Castelo de Linhares da Beira - PortugalCastelo de Linhares da BeiraCastelo de Linhares da Beira - PortugalLinhares da BeiraLinhares da BeiraLinhares da Beira (Portugal)


Celorico da Beira
est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Guarda et la région Centre.


   Castelo de Linhares da BeiraCastelo de Linhares da BeiraCastelo de Linhares da BeiraCastelo de Linhares da Beira - PortugalLinhares da Beira - PortugalLinhares da BeiraPaisagem junto a Linhares da BeiraCastelo de Linhares da Beira - Portugal

Les principaux commerces de la villes sont : L'agro-pastorale, la sylviculture et l'administration locale constituent le support économique municipal, qui compte aussi avec des ressources minérales de volfrâmio e estanho.




         Le Chateau Medieval  de   L'Anée 1187

     Linhares da BeiraCastelo de Linhares da Beira - PortugalLinhares da BeiraCarrapichana - Celorico da BeiraLinhares da Beira - PortugalLinhares da Beira - PortugalCastelo de Linhares da Beira - PortugalCelorico da Beira - Portugal

Localisée dans la marge gauche du fleuve Mondego, à une altitude de 530 m, au nord de la montagne de l'Étoile "serra da Estrela "(en portugais) et de son Parc Naturel, environ 12 km le nord-ouest de Guarda.







   Linhares da Beira - PortugalCastelo de Linhares da Beira - PortugalLinhares da Beira - PortugalCastelo de Celorico da Beira - PortugalLinhares da Beira - PortugalCastelo de Linhares da Beira - PortugalCelorico da Beira - PortugalLinhares da Beira - Portugal




                                  



                                                                         Castelo de Linhares da Beira - PortugalLinhares da Beira - PortugalLinhares da Beira - Portugal




       

Appellation d'Origine Protégée

C’est un fromage affiné, à pâte semi-molle, bianche ou légèrement jaunâtre, uniforme (sans ou avec peu de trous). Il est obtenu par l'égouttage lent de la caillebotte après le caillage du lait de brebis cru, sans mélange, par l'action d'une infusion de chardon Cynara Cardunculus L.. Il conserve la forme traditionnelle de fabrication et de maniement des brebis et révèle les traits reconnus au lait de la race "Bordaleira".

L’Appellation d'Origine exige que le fromage soit fabriqué selon les règles définies au Cahier de Spécifications. Celui-ci comprend nommément les conditions de production et de conservation du lait, l'hygiène de la traite, et la fabrication du produit. L'étiquetage devra observer les exigeances de la législation en vigueur, en signalant aussi l'Appellation d'Origine. Le Fromage Serra da Estrela doit présenter le label de certification apposé par l'organe de controle respectif - FAPROSSERRA.

Commercialement il peut avoir un poids compris entre 1 kilo et 1 kilo700.

L’aire de production se situe aux communes cités à l'annexe 1 du Decret Réglementaire nº 42/95 du 5 juillet qui crée la Région Protégée du Fromage Serra da Estrela.

 

 

Association de Producteurs:

ESTRELACOOP – Cooperativa dos Produtores de Queijo Serra da Estrela
Quinta da Serrada
6360 Celorico da Beira.


      

 

 



Localisée dans la marge gauche du fleuve Mondego, à une altitude de 530 m, au nord de la montagne de l'Étoile "serra da Estrela "(en portugais) et de son Parc Naturel, environ 12 km le nord-ouest de Guarda.

                                        



La Source du Fleuve Mondego 



                                   0001wg9r
Fleuve Mondego
ET sa plage fluvial à Celorico da beira




Gare : Celorico da Beira 7 Km - Gare routière : Celorico da Beira 7 Km - Aéroport : Porto 100 Km
Grande ville proche : Celorico da Beira 7 Km - Guarda 20 Km
Site touristique proche : Castelo de Linhares da Beira 5 Km - Torre Serra da Estrela (2000m) 30 Km
Activités sportives:Ski alpin - Pêche rivière - VTT - Parapente, deltaplane - Alpinisme - Tennis - Piscine publique

Les principaux commerces de la villes sont : L'agro-pastorale, la sylviculture et l'administration locale constituent le support économique municipal, qui compte aussi avec des ressources minérales de volfrâmio e estanho.









LE CHATEAU MEDIEVAL DE 1187 ET LA VIEILE VILLE MERITE UNE VISITE PRODUITS LOCAL TYPIQUES "QUEIJO DA SERRA" CHARCUTERIE ET JAMBOM FUMÉE AUSSI BIEN QUE LE PAIN TYPIQUE VISITER LE "SOLAR DO QUEIJO DA SERRA".(PALAIS DU FROMAGE DE MONTAGNE)
Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 16:33

Image:Flag President of Portugal.svg

           



 
 
Statue du roi Alfonso Henriques, conquérant de la ville en 1147.


                                                       


palacio de belem

                                                                       
PRESIDENT Du PORTUGAL
Le président de la république du Portugal, Aníbal António Cavaco Silva, est né le 15 juillet 1939 à Boliqueime en Loulé au Portugal.

SON PARCOURS
Président du Portugal depuis le 9 mars 2006.
Premier ministre de 1985 à 1995
Ministre des finances en 1980.

Il a enseigné comme professeur d'économie à l'université de York. En 1985 il prend la direction du Parti Social-Démocrate (PSD, centre-droit) à 45 ans.
Son mandat de Premier Ministre du Portugal du 6 novembre 1985 au 28 octobre 1995, fait de lui le premier ministre le plus longtemps en poste au Portugal.
Sa gourvernance a été marqué par une politique de baisse d'impôts et de dérégulation économique. Le 22 janvier 2006, il est élu au premier tour Président du Portugal, avec 50,6% des voix. Il est le premier Président de la République de droite depuis la chute de la dictature en 1974.




Assembleia Republica
                         

                          

                PRIMIERE MINISTRE
                            JOSE SOCRATES

                                          


                               


mairie

 
                        MAIRE DE LISBONNE
                                     ANTONIO COSTA
                                            
 PONT VASCO DA GAMA
   
   Le plus Long pont europe



                  

Image:Vasco da Gama Bridge 03.JPG








Imagem:Ponte Vasco da Gama.jpg








Image:Torres das Amoreiras.jpg





Image:Amoreiras.jpg




     PARC DAS NACOES
Imagem:Panoramica do Parque das Nações.jpg

 

Image:Ponte Vasco da Gama by night.JPG

Le Parque das Nações, anciennement Zona de Intervenção da Expo, est le quartier de Lisbonne,où s'est tenue l'Exposition Universelle de 1998.

Elle comprend également toute la zone sous administration de la SA ParqueExpo. Cette zone est devenue un centre d'activités culturelles et un nouveau quartier de la ville. La population est estimée entre 15 000 et 25 000 habitants. Cette zone située à l'est de la ville était dans les années 1990,une zone industrielle. Elle trouva un nouvel essor suite au projet d'urbanisation et de requalification urbaine, avec des bâtiments de style contemporain.










        








      
Imagem:Alameda dos Oceanos.jpg




























Image:Lisboa - Expo98 - Vista Geral.jpg



              


Cliquez pour fermer ce cadre

     




         


    
        




                        

Image:Waterfall Parque das Nações.jpg







                               Image:Lisbonne Expo98 01.jpg


Image:Lisbonne Expo98 02.jpg

 


MONUMENTS  CONSACRE 
      AUX ...NAVIGATEURS
la tour de Belém
monastère de Jerónimos Padrão dos Descobrimentos monument pour les explorateurs 

En 1427, l'un de ses navigateurs découvrit les Açores, peut-être Gonçalo Velho Cabral ou Diogo De Silves. Elles furent rapidement colonisées, mais leur reconnaissance complète se déroula jusqu'en 1452.

Armoiries du prince Henri, dit le Navigateur, avec leur devise «talent de bien faire».
 
Armoiries du prince Henri, dit le Navigateur, avec leur devise «talent de bien faire».

Jusqu'à Henri, le cap Bojador était le point le plus méridional de la côte de l'Afrique connu des Européens. Gil Eanes, le commandant de l'une des expéditions d'Henri, fut le premier européen répertorié à l'avoir passé en 1434.

Quand Édouard mourut cinq ans plus tard, Henri soutint son frère Pedro pour la régence, pendant la minorité d'Alphonse V, et il reçut la confirmation de ses privilèges. Il fit mettre au point un nouveau type de navire, la caravelle, qui permit d'aller plus loin. Le Cap Blanc fut atteint en 1441 par Nuno Tristão et Antao Gonçalves. La Baie d'Arguin fut en vue en 1443, et l'on y édifia un fort important en 1448.

Dinis Dias rencontra bientôt le fleuve Sénégal et passa le Cap-Vert en 1444. Alors la frontière sud du désert avait été franchie et ensuite Henri eut un de ses souhaits exaucé : les lignes commerciales contrôlées par les musulmans étaient contournées et l'or et les esclaves devinrent rapidement disponibles. À partir de 1452, l'arrivée de l'or était suffisante pour que les premiers cruzados pussent être frappés. En 1460, le rayon d'action s'étendait jusqu'à l'actuelle Sierra Leone.

Henri fut aussi le principal organisateur d'une attaque sur Tanger en 1437. Ce fut un échec désastreux et son plus jeune frère Ferdinand fut capturé et mourut en captivité onze années plus tard. La réputation militaire d'Henri en souffrit et il se concentra sur ses explorations et dans la politique de la cour du Portugal.

L'impact d'Henri sur l'Histoire est grand, ayant déclenché l'intérêt des Européens pour la colonisation (intérêt renforcé par la perte de Constantinople, en 1453) qui transformerait le monde pendant les quatre siècles suivants. L'école de Sagres permit le progrès dans plusieurs domaines de l'art de la navigation.

Moins de trente ans après sa mort, le cap de Bonne-Espérance fut passé et Vasco de Gama atteignit l'Inde la décennie suivante. Christophe Colomb y passa quelque temps et, bien que ce ne soit pas archivé, il vogua à la fin des années 1470 autour des possessions portugaises de Madère et le long de la côte occidentale de l'Afrique.


Imagem:Lisboa-Padrão dos Descobrimentos.jpg


                            
  INFANTE D.HENRIQUE
                                      

                                  
       VASCO DA GAMA
                             

                             




Non loin du monastère se trouve la Tour de Belém.

 



Cliquez pour fermer ce cadre

MONASTERE dos jeronimos





Sur la rive du Tage, on trouve le quartier historique de Belém. Son principal intérêt touristique est le Monastère des Hiéronymites, dont la construction a commencé en 1501 et n'a été terminée que 70 ans plus tard. Cette construction a coûté l'équivalent de 70 kg d'or par année. La plupart des coûts ont été supportés par le commerce d'épices. C'est le meilleur exemple de ce qui a été appelé le style manuélien, dont l'inspiration provient des territoires visités pendant les grandes découvertes, avec aussi l'influence de l'architecture gothique et du style Renaissance. La tombe de Luís de Camões, auteur de l'œuvre Le Lusiades, peut être vue dans le monastère

                 

, où se trouve aussi celle de Vasco de Gama


.

MONASTERE dos jeronimos

Luís Vaz de Camões

Image:Luís de Camões por François Gérard.jpg




                   

Luís Vaz de Camões, dit le Camoëns, est un poète portugais né vers 1525 et mort en 1580 à Lisbonne.Il est l'auteur de poèmes dans la tradition médiévale (redondilhas) ou pastorale, de sonnets inspirés de la Renaissance italienne, et de l'épopée nationale de Lusiades (en 1572 mais aurait déjà été achevée en 1556).Grand poète, cet auteur fait l'objet d'un véritable culte de la part du peuple portugais en général, et des gens de Lettres en particulier, un peu comme Shakespeare en Grande-Bretagne. Son nom est toujours cité avec révérence et gravité. L'épopée des Lusiades est associée au renforcement du sentiment national portugais et a contribué à son essor.Il est considéré comme le plus grand poète du Portugal et un des plus grands de l'humanité. Son génie est comparable à celui de Virgile, de Dante ou de Shakespeare. Parmi ses œuvres, l'épopée des Lusiades est la plus représentative.

MONASTERE dos jeronimos



Cliquez pour fermer ce cadre



 

 

 

 

 

 




Centre Ville:





La Baixa est le cœur de la ville. Elle occupe la partie de l'ancienne ville qui a été détruite par le tremblement de terre de Lisbonne de 1755. Sa planification urbaine, un quadrillage de rues et des bâtiments semblables dans un style pombalin, est due au marquis de Pombal. La Baixa est aussi le plus grand quartier commercial de Lisbonne.       On y trouve la majorité des monuments, comme le           Théâtre National de 
Dona Maria II, la Praça do Comércio et le Rossio.

Centre historique

Le cœur de la ville est la Baixa ou la ville basse. Il est surplombé par les vieux quartiers qui ont résisté au tremblement de terre de 1755 : l'Alfama où se situent le château São Jorge et la cathédrale Santa Maria Maior et le Bairro Alto (littéralement le Quartier Haut), quartier le plus animé la nuit, où l'on trouve de nombreuses maisons de fado, une musique traditionnelle portugaise.








     RUE  AUGUSTA




         
    ASCENCEUR D'AJUDA et CHIADO
             Gustav Eiffel le Architect






praça do poeta CHIADO

                                
                                 
                     Image:LisbonChiado2-CCBYSA.jpg

restauradores


MarquIsde Pombal


restauradores


                             Bâtiment du siège de la Fondation Calouste Gulbenkian, à Lisbonne.

                            
                     STATUE  FERNANDO PESSOA

     Image:Lisboa-Pessoa-A Brasileira-1.jpg

 
                   Image:IgrejaCarmoLisbon-CCBYSA.jpg

       
jardim do campo grande




jardin da estrela
       

  ARENA



Cliquez pour fermer ce cadre
   
ALFAMA

L'Alfama est un quartier aux rues étroites, qui a survécu au séisme de Lisbonne. C'est le berceau d'un style musical portugais : le fado. Dans l'Alfama on trouve la majorité des cafés-concerts de fado, où l'on peut écouter les chansons autour d'un verre ou d'un dîner. Comparé au Bairro Alto, l'Alfama est un quartier beaucoup plus tranquille. On y trouve aussi la cathédrale ainsi que le Castelo de São Jorge.

VUE SUR LE TAGE ,DEPUIS LE CHATEAU SAINT GEORGES









LE CHATEAU SAINT GEORGES


LE CHATEAU SAINT GEORGES et Mouraria



ALFAMA
Cliquez pour fermer ce cadre

beco de alfama







escadinhas alfama

                            


                             
basilica da estrela
  

  l'Aqueduto das Águas Livres, en 1720.

Imagem:Aqueduto das águas livres.JPG


Imagem:Aqueduto das Águas Livres (1).jpg



    



Imagem:Aqueduto das Águas Livres.JPG


Image:Lisboa-Aqueduto das Águas Livres-1.jpg

  
                                                
                            


 

LES TRAMS DE LISBONNE




funicular st antao
Cliquez pour fermer ce cadre

palacio da ajuda
            









Près du Tage, l'église de Santa Engrácia abrite le Panthéon National, Lisbonne



 Panthéon National, Lisbonne

Cliquez pour fermer ce cadre

TOUR DE BELEM ET RUINES DU MONASTERE DU CHIADO


catedral de lisbonne

                Image:Sé - Cathedral of Lisbon.JPG


      PONT 25 AVRIL

Image:Ponte 25 de Abril 20050728.jpg





Ponte 25 de Abril



 


 

       


  DOCAS DE LISBONNE
                Restarants vips de la capital


           



Centre Comercial Colombo

 

         le plus grand centre comercial de L'Europe


Image:Centro Comercial Vasco da Gama - Lisboa (Portugal).jpg






Cliquez pour fermer ce cadre



Convent de Mafra

Image:Palácio Nacional de Mafra.jpg





     






Pendant six siècles, Sintra est la résidence d'été favorite des rois du Portugal ... Etonnant Palacio National de la Pena

  




Immagine:Nt-sintra1.jpg

Palacio Sintra jardim-principes



Palacio Sintra jardim-principe

praia do estoril"Tamariz"
Image:Praia do Tamariz - Estoril.jpg

                                La musique traditionnelle de Lisbonne est le fado, chanson nostalgique accompagnée d'une guitare portugaise. Actuellement, la majorité des locaux où l’on entend le fado se trouve dans l'Alfama, généralement dans des restaurants avec musique jouée en « live ». Lisbonne, en tant que capitale du Portugal est le centre musical du pays.      

Soirée FADO à LISBONNE


        FADO ET LA GUITARRE 
            PORTUGAISE
                             
                                
                           

D.AMALIA RODRIGUES

                                          
             



          
    

BENFICA DE LISBONNE
   STAD DA LUZImage:Estádio da Luz - Lisboa2.jpg
                                              

Image:Estádio da Luz 2005 (3).jpg


SPORTING DE LISBONNE
STAD ALVALADE XXI
Image:Estádio Alvalade XXI.jpg
 

Image:Estádio Sporting interior.jpg




       

        


Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 11:58


                             Image:VNG1.png



                                 Image:Pt-vng3.png
       MR. le MAIRE
               Dr. Luís Filipe Menezes

Vila Nova de Gaia 

Vila Nova de Gaia de Porto

Face a la cite de Porto, de l'autre cote du Douro, s'etend Vila Nova de Gaia qui correspond a l'ancienne cite de Cale. Le pont Luiz Ier les relie l'un a l'autre.
C'est a Vila Nova de Gaia que se trouvent la majorite des caves des vins de Porto.
La plupart des chais s'ouvrent sur l'avenue Diego Leite le long du fleuve.
La region viticole de Porto fut la premiere au monde a recevoir, en 1756, une appellation controlee. Les vignobles couvrent 250 000 ha dont seulement 10% sont plantes.
Cultiver cette terre aride et a flanc de montagne tient du miracle. Depuis le temps des Romains, les vignes sont plantees en terrasses etroites ou aucun vehicule ne peut acceder et les racines des plants doivent descendre jusqu'a 12 metres de profondeur pour puiser de l'eau. Chaque cep ne donnera qu'une seule bouteille par an.

Bateaux rabelos

Barcos rabelos

La grande majorite des chais de vin de Porto se trouvent a Vila Nova de Gaia, le long du Douro. Autrefois, les tonneaux de vin etaient achemines depuis les proprietes viticoles situees dans les montagnes jusqu'aux caves de Vila Nova dans des barques a fond plat et grandes voiles carrees appelees " barcos rabelos " sillonnant le Douro. De nos jours, on peut toujours admirer ces embarcations traditionnelles mais elles ne sont plus qu'une attraction pour les touristes.
Les vins de Porto sont elabores a Vila Nova de Gaia qui se trouve sur la rive opposee du Douro, juste en face de Porto. Toutes les grandes maisons de porto y ont leur enseigne. Pour le folklore, des bateaux traditionnels (les barcos rabelos , embarcations a fond plat et a voiles carrees) servant autrefois a acheminer les tonneaux depuis les proprietes viticoles, sont amarres le long du quai. Chaque annee, a la Saint Jean, une regate de barcos rabelos est organisee a Porto.
La,Faience,V.N.Gaia 

AzulejosL'art de l'azulejaria caracterise le Portugal. Il s'agit de la peinture de carreaux de faience emaillee dans des tons bleus, suivant un procede specifique.
Ces carreaux decorent edifices publics et prives dans tout le pays.
Il est probable que les azulejos tirent leur origine de l'artisanat maure et qu'ils ont ete importes au Portugal suite a la bataille de Centa en 1415.
Depuis lors, ils ont suivi les modes et se sont diversifies au niveau des formes et des motifs. La polychromie a egalement ete introduite bien que le bleu continue a dominer.
Aujourd'hui on compte encore +/- 900 ceramistes maitrisant cet art qui restetoujours aussi populaire.




 
                     


                                 

                                     

                             
          La MAIRIE
Imagem:Camara Gaia 2.JPG

Imagem:Panar2contr-hs.jpg


Le Centre Ville: 


Image:Vila Nova de Gaia seen from Porto.jpg

Image:Vngaia.jpg

Image:Serra do Pilar 1 (Vila Nova de Gaia).JPG




Imagem:El Corte Ingles 2 (Gaia).JPG

Imagem:Casa Barbot (Vila Nova de Gaia).JPG

Imagem:Av Republica (Vila Nova de Gaia).JPG


Imagem:Parque da Cidade.JPG
LE PARC DE LA VILLE
Parc Biologique (Vila Nova de Gaia).

EsquiloArrábioGarca cinzentaGarça-branca-pequena
 

Imagem:Parque Biologico (Vila Nova de Gaia).JPG

   Les 5 Ponts de V.N.GAIA
Pont d' Arrábida
Imagem:Ponte da Arrabida - Porto.JPG
Imagem:PonteDaArrabida.jpg



Image:Gustave Eiffel 1888 Nadar.jpg 

Pont de la Reine D.Maria 1877
CONSTRUIT par GUSTAVE EIFFEL
1877.  Son projet  fut à la fois le plus léger, le moins cher et le plus audacieux. Cette réalisation assoit définitivement sa réputation en France comme à l'étranger ;

Imagem:Ponte d maria pia.jpg
  
      
Imagem:Ponte Maria Pia - Porto.JPG
Imagem:Ponte D. Luis - Porto.JPG

Pont D. Luis"construit par Gustave Eiffel" - PATRIMOINE MONDIA.
 
Imagem:Dom Luis I bridge(night).jpg

Pont du Infante
Imagem:Ponte do Infante - Porto.JPG
Pont du Infante
Imagem:Ponte S. Joao - Porto.JPG
le Pont du FREIXO

VILA NOVA de GAIA
Image:Porto3flat-cc-contr-oliv1002.jpg
           C'est la ville des principales sociétés de vente de vin de porto.
de Vila Nova de Gaia. Entre les deux villes, le Douro, fleuve immense qui prend sa source en Espagne, traverse le Portugal et vient se jeter dans l'Atlantique, traversant ainsi ce qui sont certainement les plus belles régions du nord du Portugal.C'est aussi à Vila Nova de Gaia que vous trouverez les plus belles plages de la côte nord du pays. Mais la ville est surtout renommée pour héberger les plus grandes caves de vins de Porto.En effet, les plus grands noms du Porto ont ici, derrière de solides murs de pierre, des caves renfermant les meilleurs vins du Portugal.Bien évidemment une visite s'impose ou même plusieurs visites !!! mais le quai de Gaia est long et le choix immense. Alors nous vous proposerons de faire connaissance avec 3 grands noms du Porto, 3 visites exceptionnelles dont vous garderez tout comme nous, un excellent souvenir.Mais, tout d'abord, avant de s'aventurer dans une cave, il faut absolument découvrir la région du Douro où levin de Porto se prépare. De fait il n'y a pas de vigne autour de la ville de Porto.La plus belle façon est certainement la voiture qui vous permettra plus facilement de vous arrêter où vous le souhaitez, pour contempler à loisir, les magnifiques paysages montagneux qui se dévoilent tout au long du trajet. Bien sûr le bateau et une navigation sympathique sur le Douro sont possibles, la découverte est différente, mais l'inconvénient est que l'on ne peut pas s'arrêter.Ainsi, nous irons jusqu'à la Quinta do Panascal, visiter le domaine de Fonseca du XVIIème siècle.

Image:Vista do rio (Vila Nova de Gaia).jpg

Image:Calem (VN Gaia).jpg

Image:Rio Douro.jpg

Image:Porto - Pont de Lluís I.JPG

Image:Porto3.jpg
 
Image:Cais de Gaia 3.JPG



Imagem:Cais de Gaia 2.JPG
Imagem:Cais de Gaia 1.JPG





Belles allées de foudres de vieux bois et de toutes formes, achetés un peu partout dans le monde. Là ce n'est pas comme pour d'autres vins, les fûts ne doivent pas forcemment être en chêne, il faut par contre qu'ils soient vieux et le contenu précédent n'est pas un problème. L'odeur du vin monte aux narines et réveille vos sens. De plus, se laisser raconter l'histoire de ce vin allant des Tawnys qui vieillissent en fûts, aux vintages qui eux ne vieillissent qu'en bouteilles, est un réel plaisir. Le tout en déambulant à travers les chais, c'est comme si l'on faisait un retour au XVIIème siècle, presqu'un retour aux sources. L'histoire Taylor's est "enivrante" pourrait-on dire... Ici le parfum se mêle à l'histoire, avec tout le savoir faire et l'élégance de la maison Taylor's.Et ce n'est pas pour rien, que Taylor's fut récompensé en 2002 pour ses efforts dans la recherche, qui font aujourd'hui, que leurs vins sont parmis les meilleurs du monde.  Sans aller très loin puisque juste en face des caves Taylors, vous trouverez une autre maison tout aussi réputée, la maison Croft, fondée en 1678.Une superbe salle vous accueille, au décor très chaleureux. Cette salle a pour objectif de vous présenter l'histoire de la famille Croft, une histoire qui est à elle seule un vrai roman d'aventure et de passion. Croft a l'avantage de posséder les vignobles les plus réputés du Douro




 Nous revoilà revenu à Vila Nova de Gaia, en ayant laissé derrière nous les beaux décors de la vallée du Douro. Le quai grouille de monde, venu des quatre coins du monde, pour découvrir le patrimoine viticole de Porto. Nous avons décidé volontairement de vous faire visiter des "caves de Porto" qui méritent le détour. Trop de négociants sur les quais vous proposeront des vins plus ou moins bien élaborés, et nous ne siterons pas de noms. Nous nous dirigeons donc vers l'une des cave les plus prestigieuses, celle de Taylor's. Ici les vins de Porto ont la réputation d'être les meilleurs du monde. 
Nul ne sait quand fût fondée la maison
 Taylor's,
 mais les registres d'exportation la citent déjà en 1692. En effet, au XVIIème siècle, le vin de Porto va connaître un magnifique essor. Les anglais jusque là, achetaient du vin de Bordeaux dont ils étaient grands amateurs. Mais ils vont être bientôt contraints, suite aux différents qui les opposent à la France, et aux lourdes taxes qui pèsent sur le vin français, de se tourner vers un autre pays. Il n'y en aura pas des dizaines, il n'y en aura qu'un de possible pour les anglais... le Portugal. Va alors se créer entre les deux pays, des liens très forts et privilégiés qui vont les conduire vers le traité de Windsor appelé aussi "l'entente éternelle". Dès cette époque, la qualité va devenir l'objectif n°1. En 1744, on assistera aux premiers achats de terre par les anglais, dans cette dure et hostile région du Douro.
Ici, cela fait 300 ans que les Taylor se succèdent, de génération en génération.La visite des caves, va là aussi s'avérer passionnante.
Image:View over Rio Douro at Porto.jpg

Image:Porto des de Vila Nova de Gaia.JPG

Image:ViewToRibeira.jpg
  dans le Pinhão la Quinta da Roeda, située . La visite des chais se suit là encore avec beaucoup d'intérêt et il est très amusant de trouver en fin de visite un petit musée entièrement dévoué au vin, où l'on vous montrera quelques astuces pour ouvrir les bonnes vieilles bouteilles de Porto. L'endroit est adorable et les explications très intéressantes. Et puis, tout autour de nous, des bouteilles, plus vieilles que nous !!!Comme nous en avons appris des choses sur les vins de Porto. C'est certains nos habitudes vont dès lors changer, il ne peut en être autrement ! Car quel bel hommage à l'histoire et aux hommes que de boire ce breuvage selon la tradition. Encore aujourd'hui, alors que j'écris ces lignes, mon coeur vagabonde à travers les chais et j'ai encore l'impression que mes 
pieds foulent la terre aride et chaude de la vallée du Douro.





Sta. marinha
   Ici est Née MA Famille
 Mes Grands-Parents, ma Mére.


Imagem:Crestuma (Vila Nova de Gaia).JPG

              Vallée du DOURO
 à travers les vignes tout en écoutant l'histoire du domaine et du vin. C'est purement magnifique et tout à la fois ludique. Ecouter l'histoire du vin portugais devant un tel paysage est extraordinaire. Cette région aux hivers rigoureux et aux étés très secs est un endroit idéal pour le vin. Les vignes en espalier comprenant chacun 2 rangées de vignes, ont une inclinaisons  de 45°. Ces espaliers obligent les vendanges à se faire à la main. De même que le vin est encore foulé aux pieds, car l'on n'a pas encore trouvé mieux , pour extraire la belle couleur que les grappes dégagent. Le vin sera ensuite mis en foudre où il y restera tout l'hiver car le froid des montagnes va à ce moment là marier le vin et l'eau de vie que l'on aura rajoutée. C'est au printemps, qu'il sera amené sur Vila Nova de Gaia, où le climat plus frais permet une fermentation plus douce. Aujourd'hui, le trajet se fait par la route, mais avant, c'était des bateaux appelés Rabelot, que l'on utilisait pour descendre les fûts jusqu'à Vila Nova de Gaia. On peut d'ailleurs toujours voir ces bateaux sur le Douro mais juste pour le charme et l'histoire... Toujours est-il que découvrir le vin, les pieds dans les vignes est une excellente façon pour comprendre et apprendreImage:Rio Douro em Miranda do Douro.jpg



    

à travers les vignes tout en écoutant l'histoire du domaine et du vin. C'est purement magnifique et tout à la fois ludique. Ecouter l'histoire du vin portugais devant un tel paysage est extraordinaire. Cette région aux hivers rigoureux et aux étés très secs est un endroit idéal pour le vin. Les vignes en espalier comprenant chacun 2 rangées de vignes, ont une inclinaisons  de 45°. Ces espaliers obligent les vendanges à se faire à la main. De même que le vin est encore foulé aux pieds, car l'on n'a pas encore trouvé mieux , pour extraire la belle couleur que les grappes dégagent. Le vin sera ensuite mis en foudre où il y restera tout l'hiver car le froid des montagnes va à ce moment là marier le vin et l'eau de vie que l'on aura rajoutée. C'est au printemps, qu'il sera amené sur Vila Nova de Gaia, où le climat plus frais permet une fermentation plus douce. Aujourd'hui, le trajet se fait par la route, mais avant, c'était des bateaux appelés Rabelot, que l'on utilisait pour descendre les fûts jusqu'à Vila Nova de Gaia. On peut d'ailleurs toujours voir ces bateaux sur le Douro mais juste pour le charme et l'histoire... Toujours est-il que découvrir le vin, les pieds dans les vignes est une excellente façon pour comprendre et apprendre. A la fin de ce tour enchanteur qui dure environ 30mn, vous reviendrez sur vos pas rendre votre audio-phone et aurez le plaisir d'être invités à déguster 2 vins du domaine, un blanc et un rouge. Vous serez immédiatement séduit par ces arômes subtils, chaleureux, par ces goûts nouveaux pour les novices que nous sommes en matière de vins portugais. Une première approche est ainsi faite et elle est très séduisante... Tout en dégustant vos verres de Porto, il vous sera possible de visionner un film retraçant l'histoire du vin. C'est un film très intéressant que nous vous conseillons vivement. 
Image:Douro-river-oliv.jpg





  GOLF da QUINTA do FOJO

            


 

13 de Avril - Torneio de Pares

11 de Mai - Torneio das Flores

1 de Juin - Torneio Cabral Machado

13 de Juillet - Taça Wellington

14 de Septembre - Torneio das Vindimas

12 de Octobre - Torneio Stuart Woodman

16 de Novembre - Torneio de S. Martinho
 14 de Decembre - Torneio de Natal 
    
     
    















 
Je Dédie à :
DR. João Ribas
DR.Paulo Lencastre
Dra.Filomena Rito
à MR.Ramiro Pinto





à JORGE et mes Amis, Profs...


 GOLF... MIRAMAR

 






Plage Fluvial " AREINHO "

                

Côte Atlantique V.N.GAIA 

Image:Cabedelo (rio Douro).JPG
Imagem:Praia Lavadores (Vila Nova de Gaia).jpg
Imagem:Portugal Fao 050326 006 .jpg

Image:Praia Granja (Vila Nova de Gaia).jpg



Imagem:Estação Litoral da Aguda fachada.jpg


Image:Talitrus saltator Aguda.jpg










Imagem:CapelaSrDaPedra Miramar Gaia Portugal.jpg






Gaia140










                        


                     Imagem:Mosteiro de Grijo altar.jpg

Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 10:59
                           
                                

         

 

 


                                     


                                   
                    

Au XVIè siècle existait, probablement plus près de la mer, la Ville de Santo António de Arenilha qui, au XVIIIè siècle, disparut engloutie par la mer et le sable. Il était important, toutefois, de superviser l’entrée des marchandises arrivant par le Guadiana, de placer sous le contrôle royal les pêches de Monte Gordo et de faire face à l’Espagne, avec qui le pays était en guerre en 1762/1763. 



           

Après avoir parcouru près de 850 kms depuis sa source en Espagne, et juste avant de se jeter près de Vila Real de Santo António, le fleuve Guadiana s’étend à l’intérieur de la plaine en se ramifiant en bras de rivières et canaux, eux-mêmes à l’origine d’une grande diversité d’espèces. 


         
  
         

          
                       

Vila Real de Santo António, à l'extrêmité du Sotavento, littoral Est de l'Algarve, à la frontière avec l'Espagne andalouse.


Vila Real de Santo António, qui présente la particularité d'avoir un territoire scindé en deux parties sans continuité territoriale, est limitrophe :

  • pour la partie orientale, qui comprend la paroisse de Monte Gordo :
    • à l'est, de l'Espagne, dont elle est séparée par le cours du fleuve Guadiana,
    • au sud, de l'océan Atlantique,
    • au nord et à l'ouest, par Castro Marim ;
  • pour la partie occidentale, qui comprend les paroisses de Vila Nova de Cacela et Vila Real de Santo António :
    • au nord et à l'est, Castro Marim,
    • au sud, de l'océan Atlantique,
    • à l'ouest, de Tavira. 

La municipalité de Vila Real de Santo António groupe 3 paroisses (en portugais : freguesias) :

  • Monte Gordo
  • Vila Nova de Cacela
  • Vila Real de Santo António

 

                   

Pour apprécier le plan urbanistique de Vila Real de Santo António il est nécessaire de se promener dans ses rues. Commencez par la Place Marquis de Pombal,  
      
  

 coeur de la ville, pavé de façon radieuse depuis l’obélisque érigée en 1776. Elle possède trois principaux éléments urbains du XVIIIè siècle : l’église, la Mairie et l’ancienne Maison de Garde. Ensuite il faut parcourir quelques pâtés de maisons, érigés sous l’initiative de particuliers, mais où est toujours apparent un formulaire architectonique.



      Vila Real de Santo António, construite au XVIIIe siècle selon un plan urbanistique soigné et innovateur pour     l’époque. 



    Cette zone marécageuse, connue comme le Sapal de Castro Marim et Vila Real de Santo António, fut la première à être déclarée Réserve Naturelle sur le territoire du Portugal continental et est un espace privilégié pour la reproduction de poissons, crustacées et mollusques, qui se réfugient ici pour grandir avant de s’aventurer en mer. Tout au long de l’année vous pourrez observer les poissons, ainsi que la cigogne blanche, le flamant et l’échassier à la population la plus nombreuse, et c’est d’ailleurs pour cette raison qu'il a été choisi comme symbole de la Réserve.



Praia de Manta Rota

Une énorme grève et une mer aux eaux tranquilles et chaudes, font que la Plage de Manta Rota est l’une des plus recherchées par les estivants.

Avec une grande étendue de mer peu profonde et sans dangers, cette plage est excellente pour les enfants, qui peuvent également trouver ici un jardin d’enfants pour jouer. Pour les plus âgés il existe différents choix de sports nautiques et beaucoup d’animation garantie par les nombreux restaurants, bars et esplanades.

 









                                           
                                                            


Les cabanes de pêcheurs furent, durant des siècles, l’unique signe de la présence humaine sur la vaste grève entourée de pinèdes.

La beauté de sa plage, ses eaux sûres et chaudes attirent les premiers touristes étrangers durant les années 60, annonçant le début du développement du tourisme au Algarve.

Aujourd’hui, Monte Gordo est un centre touristique international, qui compte un casino parmi ses nombreux équipements.


                                              


                                      
                  

Baignée par les eaux les plus chaudes du Portugal continental, la vaste grève de la Plage de Monte Gordo, possède d’excellentes infrastructures qui incluent un espace de jeux, des restaurants et des esplanades.

Tout près de la plage, la ville de Monte Gordo, qui était à l’origine un village de pêcheurs, a connu un grand développement touristique dans les années 60, et possède actuellement un vaste choix hôtelier et une animation diversifiée à laquelle il ne manque même pas un casino.


                   

                   

                    

           









Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 17:44


                                      
O





                                 
                               

                     
                        
            



Petit village situé à la frontière de l’Alentejo et de l’Algarve, Odeceixe est un des vestiges du paradis sur Terre

Imagem:Praia de Odeceixe.JPG

Odeceixe est avant tout un petit village très charmant dans le sud-est du Portugal

 

 


Vous serez plongé dans la vie d’Alentejo et vous comprendrez pourquoi cette région a la réputation d’être la moins productive du Portugal (il fait TRES chaud).








il est difficile de trouver une plage aussi frappante ! Cette crique, subtile mélange ente rivière et mer vous offre un sable doux et chaud et une vue fantastique. En plus de l’autre côté de la plage, près de la falaise vous avez un passage (faut faire attention, c’est un peux dangereux) où vous trouverez une mini plage de cailloux (style plage de la Mer Méditerranée) avec des rochers aux formes étranges.








le plus intéressant avec cette plage, c’est le coucher de soleil qui est INMANQUABLE     
  
                  
                                                            



          



Bild:Odeceixe.jpg




Rivière bucolique amenant à la plage d'Odeceixe
.Un paysage bucolique !!! Quelques 4 kilomètres plus loin, à l'embouchure de cette rivière

   

les odeurs de fenouil, de thym... accompagneront le long des chemins




 

           



les odeurs de fenouil, de thym... accompagneront le long des chemins




 

           



Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 14:03


                                    

                                                        

Castro Marim est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Faro et la région de l'Algarve.Municipalité avec  299,83 km² de aire et 6 493 habitants





                                     

  


Castro Marim est Limitrophe:

Image:Castro Marim castle.JPG

    

  • au nord et à l'ouest, d'Alcoutim,
  • à l'est, de l'Espagne,
  • au sud, de Vila Real de Santo António (fraction principale) et de l'océan Atlantique,
  • au sud-ouest, de la paroisse de Vila Nova de Cacela (fraction de la municipalité de Vila Real de Santo António, séparée du reste de la municipalité),
  • à l'ouest, de Tavira. 




Au sommet d’une butte le château, et sur l’autre un fort en forme d’étoile. Entre les deux s’éparpillent les maisons blanches de Castro Marim, aux plantes bandes colorées, terrasses et cheminées dentelées. Rejoignant l’église, le château et le fort, les rues de Castro Marim ont des maisons qui, par leur simplicité, reflètent l’architecture typique du Algarve. Le blanc toujours prédominant est ponctué d’ocres et de bleus lumineux. Les plates-bandes en disent long sur l’attrait pour les formes géométriques ou pour les motifs floraux.



Image:Castro Marim Castle 01.jpg



Celui qui monte au château de Castro Marim, voit d’un côté la mer et de l’autre les monts qui s’étendent jusqu’à l’horizon. Ce sont ces montagnes qui défient ceux qui aiment les grands espaces, s’intéressent à l’identification des oiseaux et des plantes, aiment les promenades à pied ou à bicyclette et apprécient d’être en contact avec la Nature.


  Image:Church Castro Marim.JPG
Image:Castro Marim.JPG

      

Image:Ponte Castro Marim.JPG


   


Image:Roofs of Castro Marim.jpg




Image:Windmill Castro Marim.JPG



                                                       

     Reserve Naturelle do Sapal de Castro Marim



                                                       

et Vila Real de Santo Antonio



     

  



Cette zone marécageuse, connue comme le Sapal de Castro Marim et Vila Real de Santo António, fut la première à être déclarée Réserve Naturelle sur le territoire du Portugal continental et est un espace privilégié pour la reproduction de poissons, crustacées et mollusques, qui se réfugient ici pour grandir avant de s’aventurer en mer. Tout au long de l’année vous pourrez observer les poissons, ainsi que la cigogne blanche, le flamant et l’échassier à la population la plus nombreuse, et c’est d’ailleurs pour cette raison qu'il a été choisi comme symbole de la Réserve.



                



                   

                 



                




               



Suivez les parcours proposés par le Centre d’Interprétation et vous découvrirez un Algarve différent, sans la cohue des plages et où le silence n’est interrompu que par les chants des oiseaux. À pied ou à bicyclette, les parcours vous mèneront aux marais salants qui occupent près d’un tiers de la zone protégée, et qui au fil du temps furent la plus grande source de richesse de la région. Pour beaucoup d’entre eux, le sel est encore produit selon des processus artisanaux, ce qui en fait un produit de qualité certifiée par la Réserve Naturelle.








                                  

château de Castro Marim, d’où vous pourrez admirer une autre perspective de la Réserve Naturelle





                









 
















Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 16:00



                              

                                                     


Image:Olhao Portugal aerial view.jpg

 

Olhão – également appelée Olhão da Restauração – est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Faro et la région de l'Algarve.




      

                                                    Municipalité avec 126,82 km² de aire et 50 808 habitants 



                                        

 Olhao offre un visage ensorceleur avec son architecture de style « cubique » et ses maisons « açoteias » aux allures arabisantes. Du port on prend le bateau pour traverser le canal et se rendre sur les plages des îles avoisinantes du Parc Naturel de la Ria Formosa où délassement et plaisirs sont de rigueur.


              

Zone humide internationalement reconnue, la Ria Formosa est un labyrinthe de canaux, d’îles, de marécages et de bancs de sable, qui s’étend sur 60 kms du littoral de l’Algarve, entre les plages de Garrão et de Manta Rota.

Cette diversité d’écosystèmes attire une faune variée qui abrite de nombreuses espèces d’oiseaux. L’une des espèces les plus rares est la poule sultane, symbole du Parc Naturel, et elle ne peut être aperçue en aucun autre point du pays. Si vous désirez admirer cet oiseau au plumage voyant et tout savoir sur la zone protégée, commencez votre visite par le Centre d’Éducation Environnementale de Marim, qui vous indiquera les parcours pédestres les plus appropriés et les observatoires où vous pourrez apprécier en cachette le quotidien de plusieurs espèces. Le Parc organise aussi des promenades en barque traditionnelle anciennement utilisée pour la pêche au thon.



    Olhão face à lagune...
     "Ria Formosa"

 

  Imagem:Ria Formosa 6.JPG

Outre la pêche, l’extraction du sel et le ramassage de mollusques et de bivalves sont les activités traditionnelles des populations de la Ria qui, avec savoir et art, créèrent de délicieuses spécialités gastronomiques comme la soupe de poisson ou le riz aux couteaux, que vous pourrez paisiblement savourer dans les restaurants en bord de mer.

L'Ile d'Armona est l'une des îles d'Algarve, à 15 minutes en bateau d'Olhao, elle s'étend sur 21 km. L'Algarve

est la côte d'Azur Portugaise. C'est la région laplus au sud du Portugal.

Accessible en bateau depuis Olhão, en une traversée qui dure près de 15 minutes, l’Île de Armona fait partie du cordon d’îlots qui séparent la Rivière Formosa de la mer. Intégrée au Parc Naturel, cette île est l’extrémité Ouest d’une longue grève qui se prolonge sur des kilomètres vers l’Est en direction de Tavira.

Véritable paradis sans automobiles et sans stress, Armona possède un Terrain de Camping et offre les conditions nécessaires à la pratique du windsurf, de la voile et du canoë.

Sur l’île, il existe un petit village de pêcheurs, avec des restaurants qui préparent de délicieux plats de poissons et de fruits de mer, caractéristiques de la gastronomie traditionnelle.



Image:Olhão visto da Ria Formosa.jpg

La réserve naturelle est située dans le parc écologique de la Ria Formosa ; ce site magnifique est à découvrir

avec ses maisons blanches et ses kilomètres de plages.



Image:Fuzeta.jpg

  
     Pour qui aime le soleil et la mer, vous trouverez dans les îles de la Ria Formosa de véritables paradis. D’ouest en est, se succèdent les îles de Faro, Barreta, Culatra, Armona et Tavira, avec de vastes plages de sable peu fréquentées. Pour terminer votre promenade, visitez Cacela Velha, bourg blanc au patrimoine historique remarquable. Montez à la forteresse, et regardez autour de vous. Les paysages où se mélangent les bleus de la rivière, de la mer et du ciel, sont éblouissants. 

        

   Le Port de Olhão:

     

  un des plus grands D'Algarve




Séparant l’Océan Atlantique et la Rivière Formosa, et intégrée à l’aire classée Parc Naturel, l’Île de Fuzeta est située en face du village du même nom, n’étant accessible en bateau que depuis Fuzeta ou Olhão.



La grève qui s’étend à l’Est sur de nombreux kilomètres, baignée par une mer plutôt calme, est idéale pour les enfants qui peuvent jouer ici à leur guise. Pour celui qui recherche des activités pour compléter ses jours de loisirs, au-delà des longues promenades que l’on peut effectuer sur la grève, on trouve aussi des équipements pour la pratique du canoë, de la voile et du windsurf.

 
 
Le Marché...
Le marché se tient dans une grande halle de briques rouges face à la lagune. Les étals sont groupés par nature, fruits et légumes, viande, volaille, ...

L'espace réservé au poisson est impressionnant : carrelé, débordant de glace pilée, il regorge de thons, sardines, poissons épée, crabes, coquillages, crevettes, ... que les ménagères marchandent allègrement. Ça sent bon, d'un parfum léger, frais et fleuri. Tiens, des roussettes dans un seau.


Imagem:Mercado de Olhao.JPG

 

Une longue jetée bordée d'un muret court tout le long de la grève, dépasse le marché et rejoint une place dégagée agrémentée de curieux bancs ornés d'azulejos.

 

L'Èglise de la Paroisse
 (XVIIème siècle)
Imagem:Igreja Olhao.JPG



                   


      Centre Ville...
                                       
                 





Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 22:37


     videovideo       video         
                                                                             





Image:Madeira island.gif

Funchal, la capitale de l'archipel, est distante d'environ 660 km de la côte africaine, 980 de Lisbonne, 400 de Gran Canaria co-Capitale des Canaries), et 880 de Santa Maria, la plus proche des Açores.

 

                                     Image:Selvagens.png

Madère
(en portugais Madeira) est un archipel dépendant du Portugal, composé de l'île du même no (797 km²) et de plusieurs autres petites îles, situé dans l'océan Atlantique à l'ouest du Maroc et qui constitue une région autonome du Portugal dont Funchal est la capitale. L'île de Madère, qui constitue 90% des terres de l'archipel, est d'origine volcanique, très érodée et son climat subtropical et ses paysages singuliers en font une destination touristique très appréciée pour son exotisme et son authenticité.

D'origine volcanique,

               

Il est probable que l'archipel ait été connu dès l'Antiquité (les Phéniciens le connaissaient sans doute). Son existence est attesté dès 1351 sur un portulan de Florence et dans des documents géographiques arabes. Les premiers navigateurs portugais lancés dans les explorations maritimes organisées par Henri le navigateur (João Gonçalves Zarco et Tristão Vaz Teixeira) se réfugièrent à Porto Santo (qu’ils nommèrent ainsi en reconnaissance de leur sauvetage) en 1419 et en prirent possession au nom du roi du Portugal. Madère fut repéré et abordé l'année suivante par Zarco, Teixeira et Bartolomeu Perestrelo, à l'emplacement actuel du port de Machico. La colonisation par les Portugais démarra immédiatement, Zarco et Vaz se voyant attribuer le gouvernorat de Madère, tandis que Perestrelo devenait capitaine-gouverneur de Porto Santo L'archipel fut un point de relâche important pendant l'époque des grandes découvertes. Christophe Colomb y séjourna, où il épousa Felipa Perestrello Moniz, fille de Bartolomeu Perestrelo. Séjour important, puisque Felipa a pu faire connaître à Colomb les cartes de son père, qui l'ont aidé dans sa découverte.

Image:Madère Cap Girao.png

      FUNCHAL la CAPITAL




         le Port et la Marine

     
             le Centre Ville
     
      Piscine en Pleine Mer
    
     AIRPORT du FUNCHAL
    


               PAROISSE de st. ANTOINE MADERE


   image_9744.jpg
    la cathedral du Funchal
                           Image:Sé church Funchal.jpg

 Le siège du gouvernement régional est situé à Funchal. La région est subdivisée en onze communes (municípios):

Calheta  , Câmara de Lobos , Funchal , Machico , Ponta do Sol  ,Porto Moniz , Porto Santo ,Ribeira Brava ,

Santa Cruz, Santana , São Vicente


Paroisse du Caniçal Madere
               


    



                   Pontinha da Madeira

Imagem:Madère Cap Girao.png

Le cap Girão (hauteur : 580 mètres)

Imagem:Pico-das-Torres-1.jpg

 l'archipel de Madère est un vrai paradis pour le randonneur avide de paysages sauvages. Ses multiples levadas, réseaux de canaux d'irrigation de l'île, offrent des balades inoubliables au travers de tunnels creusés dans la montagne, et de petits chemins perdus dans la forêt. Son climat subtropical lui permet de bénéficier de températures douces tout au long de l'année.

Vue du Pico das Torres (à droite) depuis le Pico do Arieiro



Image:Thunder lightning Garajau Madeira 289985700.jpg

       Montagne("serra" )BOAVENTURA





La côte près de Boaventura

               

                     

                                           

                                      Imagem:Interior of Madeira.JPG

                                      
                          
                                      
                           

   Les Maison de la Paroisse de SANTANA


                     


              Caldeirão ILE MADERE

La levada du Caldeirão Verde est une oeuvre impressionnante construit au siècle XVIII, à la force des bras,qui s'initie sur le point d'eau principal du Caldeirão Verde en allant traverser des montagnes abruptes et escarpées et va transporter l'eau qui s'écoule des plus hautes montagnes de l'île, servant d'irrigations aux terres agricoles de la région du Faial .Les abords de la levada servent de chemin aux nombreux promeneurs.

























                                                                  


                                                                           
 
                                

L'archipel de Madère comprend également :

             

        Porto Santo:

et les îlots qui en dépendent (43 km²) ainsi que deux groupes d'ilots déserts qui sontdesréserves naturelles :

les 3 « Desertas » (14 km²) ; Deserta Grande; Bugio ; Chão ; les 3 « Selvagens » (4 km²) ; Selvagem Grande ; Selvagem Pequena ; Fora ;

 

                                     Image:Selvagens.png
       
  




                    


Repost 0
Published by le jardin du portugal - dans videos
commenter cet article
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 08:11



WWW.ruiveloso.net
Imagem:Rui Veloso.JPG




                Image:PRT.png
   

                                      Imagem:Pt-prt1.png


                        

                         


       VILLE   de    PORTO:
                 Image:PortoCityHall.jpg
                           





Capitale et porte d’entrée de la région nord, Porto est une ville ancienne qui donna son nom au Portugal et au vin connu aux quatre coins du monde : le Vin de Porto.

Avec une situation magnifique près de l’embouchure du Douro et un ensemble architectonique d’une valeur exceptionnelle, le centre historique de Porto est Patrimoine de l’Humanité depuis 1996. C’est la capitale du Nord et la deuxième ville du pays ; sa population entreprenante et avec une vocation mercantile marquée, a toujours affirmer sa volonté contre les ordres et les envahisseurs, la ville de Porto étant de ce fait également connue comme la ville"invincible".

Au-delà de la valeur de son patrimoine, il est intéressant de découvrir Porto pour sa forte personnalité citadine et son très singulier caractère humain.

Pour mieux connaître la ville il est préférable de la parcourir lentement en admirant les maisons typiques et les monuments en granit, d’effectuer un parcours en tramway électrique le long du Fleuve, ou une promenade en bateau sous les six ponts, en profitant d’une perspective différente. Nous vous suggérons deux itinéraires, des choix différents pour deux jours de promenade qui tentent de mettre en évidence les impressionnants contrastes qu’offre la ville. La "Baixa" de Porto, avec son rythme de vie citadine, le mouvement, le commerce intense, son expression particulière qui allie l’atmosphère de la ville nordique et mercantile au baroque spirituel et intense. En contraste, dans le Parc de Serralves, vous trouverez la modernité de l’édifice qui renferme le Musée d’Art Contemporain, et l’atmosphère romantique et bucolique d’un parc touffu









Autour de l’avenue des Aliados se développe la "Baixa" (ville basse) de Porto, le point de rencontre de la ville. Au sommet se trouve le bâtiment de la Mairie, et, à l’autre bout de l’avenue, la place Liberdade avec à son centre la statue équestre de Pedro IV (XIXe siècle), qui fut aussi Empereur du Brésil et partisan du Libéralisme que la ville de Porto soutint. En signe de reconnaissance, le roi lui donna son cœur, gardé dans l'Église de Lapa.

À côté de cette place, visitez la Gare de São Bento avec ses beaux azulejos dans le vestibule, puis la rue Flores, avec ses boutiques d’orfèvres et l’exubérante façade baroque de l’Église de la Miséricorde, une œuvre de l’architecte baroque Nicolau Nasoni.

Autour de cet axe, vous déambulerez dans les rues animées de boutiques et de cafés, comme notamment le magnifique Majestic, et l’agité et coloré Marché Bolhão. Aux rues 31 de Janeiro, la Galerie de Paris et Cândido dos Reis retiendront votre attention par leurs façades aux décorations Art Nouveau.

En remontant la rue São Filipe Néry, vous tomberez sur l’Église et la Tour des Clérigos, ex-libris de la ville et l’œuvre la plus originale de Nicolau Nasoni. Du haut des 75 m de la tour vous pourrez profiter d’une superbe vue panoramique sur Porto. En chemin, entrez dans la Librairie Lello pour admirer la somptueuse décoration en bois.






Image:Cais da Ribeira.JPG


Image:Ribeira Porto Portugal.jpg

  

































    
      
Image:Muralhas Fernandinas2 (Porto).JPG
 
    


Image:Ribeira do porto 2004.jpg




















Repost 0
Published by le jardin du portugal - dans videos
commenter cet article