Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 04:42


                                      

                                                           

PETITE VILLE À L'ENTRÉE DE LA "RESERVE DE LA COTE VICENTINE".

À VOIR LE CHATEAU ARABE



Pour les Fans d'histoire, d'architecture, d'art et de culture en général, Amoureux de la nature et des belles plages. Pour atteindre Aljezur, il faut emprunter depuis Monchique une route sinueuse à travers des forêts de pins et d’eucalyptus. Avec ses maisons blanches et ses ruelles discrètes, Aljezur est un petit village typique de l’Algarve.Aljezur est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Faro et la région de l'Algarve.Cette tranquille petite bourgade coupée en deux par une vallée verte La ville est séparée en deux par la rivière Aljezur. D'un côté, le bourg ancien possède un riche patrimoine. Il est surmonté par les ruines du château du Xe siècle, remanié aux XIIIe et XIVe siècles. Sur l'autre rive, la ville nouvelle s'est développée après le terrible tremblement de terre de 1755, suite à l'édification de l'église neuve. Les ruines de la forteresse d'Arrifana, construction arabe du XIIe siècle, surplombent une très jolie plage particulièrement appréciée les amateurs de surf et de body surf.


Imagem:2007.03.23.pt.Aljezur.Odeceixe.RibeiraSeixe.jpg



La spéculation immobilière bat son plein dans les environs que les étrangers nordiques affectionnent, créant presque un ressentiment de la population locale envers ces mêmes étrangers, principalement allemands. Dans l'arrière-pays, de vieux cabanons sont rachetés par des agences spécialisées du littoral, sont retapées, décorées voire cachetées, prêtes à dégager toute la mémoire du pays et revendues ensuite à un prix décuplé.

Village de Carrapateira, les paysages sont de toute beauté. Une nature à l’état brut, un peu comme les côtes sauvages, en Bretagne. Il faut emprunter la route 268 pour longer le parc naturel. Par endroits, des chemins de terre permettent d’accéder au plus près de la côte, au-dessus des falaises de pierres noires. Le parc naturel s’étend jusqu’au Cap São Vicente, bien connu des navigateurs au long cours. Pointe mythique, autrefois vénérée par les Phéniciens et les Romains et considérée au Moyen-Âge comme la fin du monde, le Cap São Vicente attire aujourd’hui les touristes. Un phare visible à plus de 95 km trône au-dessus des falaises de roches de couleur rouge vin avec lesquelles on fabrique de la poudre de terracotta… 


Image:Carrapateira (Bordeira).jpg

Une succession de falaises de schiste gris et de calcaire blanc ou doré, érodées par les vents et les flots, se déploie face à l'océan Atlantique. L'arrière-pays vallonné, planté d'agaves, est boisé d'eucalyptus et de pins. Le château (X° siècle), la forteresse d'Arrifana, le site du village de pêcheurs de la Carrapateira (XII° et XIII° siècles), le " ribat " de la pointe de l'Atalaia (XII° siècle) sont autant de sites archéologiques qui témoignent de l'importance de l'occupation musulmane de l'Algarve à partir du X° siècle. Aljezur est dominé par les ruines d’un chateau maure du Xe siècle. En haut, sur les vestiges des remparts – dont il ne reste plus grand-chose, la vue plonge dans l’océan Atlantique. Entre terre et mer, Aljezur fait partie des coins les plus authentiques de l’Algarve.


Image:Castelo de Aljezur - entrada.jpg


  Plages à ALJEZUR 


On peut se perdre sur les pistes qui longent les falaises, vous disais-je lors de la visite à Carrapateira. Je n'hésite pas cette fois-ci alors que j'en ai le temps. Un chemin m'amène au dessus de la secrète Praia do Telheiro, bien au-dessus car il me faut procéder à une descente raide à travers les rochers pour saisir la récompense à mes pieds. les battements les vagues sur les hautes falaises, observer les pêcheurs de perceves et de sargos. Plages sauvages, bordées par des falaises de rochers noirs, sont facilement accessibles. Entre dunes et marées, entre le mauve des bruyères et le vert de la végétation sauvage, le littoral est un vrai petit trésor naturel, prisé par les Portugais de la région et les surfeurs en quête d’espaces naturels préservés.
Praia da Amoreira, très accessible et donc relativement peuplée les jours de repos.

Image:Praia da Amoreira - IV.jpg

se baigner nus à la plage d'Amoreira plus connue à l'époque (il y a 15 ans au moins) sous le nom de "praia dos nus ou dos alemães"

Image:Praia da Amoreira - V.jpg


Image:Vale da Telha 1.JPG

Praia " Plage "  Vale dos Homens, modèle de la plage facile
À proximité, en plein vent, la mer se sublime dans des embruns violents qui grimpent à l'assaut des hautes falaises déjà sombres, de quoi vous sortir vivement de vos rêves éveillés.


Image:Praia Vale dos Homens - I.jpg

 magnifique promontoire sur le grand bleu.

Image:Praia Vale dos Homens - III.jpg


Image:Praia Vale dos Homens - II.jpg

     
Arrifana perché sur son promontoire, où une petite route plage vers une plage déjà bien fréquentée, body board et surf obligent. Quelques bons restaurants m'y attendent, le choix est intéressant, puis également de quoi tenter de reprendre ses esprits en tentant de gagner à pied la très isolée Ponta da Atalaia un peu plus au nord. sur un balcon de schiste au ton chaud, lissé et ciré depuis des lustres par le roulement des vagues en colère. Il y a dans les environs un homme d'origine nordique qui fabrique avec une grande qualité et vend en direct différentes sortes de poissons fumés à chaud ou à froid, c'est selon, on y trouve même des anguilles comme dans le nord et qui me rappellent celles que je dégustais à chaque occasion possible du côté d'Enkhuizen en Hollande. 

       
Image:Praia do Amado - I.jpg

Plage que se trouve entre Falaises et montaignes ideal pour le repos absolut 

Image:Praia do Amado - V.jpg


Image:Praia do Monte Clérigo - I.jpg
Choisir une journée pas très chaude, car en montagne souvent la chaleur est étouffante. Les plages sont seulement conseillés pour des baignades rapides et non pour se bronzer, car le vent est fréquent dans le coin

Partager cet article

Repost 0
Published by le jardin du portugal
commenter cet article

commentaires