Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 09:16

 

Nostalgie...!!!  -  Parc Peneda Gerês...



 L’extrême nord-ouest du Portugal, entre le nord de la région Minho et Trás-os-Montes, la Serra da Peneda ainsi que celle du Gerês constituent l’unique aire protégée portugaise classée Parc National.



Les troupeaux qui, au rythme des saisons, se déplacent entre les hivers doux et les hivers rigoureux.



Les paysages y sont éblouissants. Les terrains, très montagneux, sont traversés par des fleuves et des rivières qui s’écoulent rapidement et se précipitent en cascades.



C’est un monde à part où l’activité humaine s’intègre de façon harmonieuse dans la Nature, tout en préservant des valeurs et des traditions très anciennes .



dans leur habitat et plus communément, les “garranos”...



...petits chevaux sauvages qui gambadent librement sur les monts.




Parfaitement intégrés dans le paysage, le tracé, bien conservé,de l'époque romaine.Vous rencontrerez aussi probablement des bovins de race “barrosã”.



Parmi toutes les tonalités de vert, la végétation exubérante que revêtent les montagnes comprend une forêt de houx, unique dans le pays, et des espèces endémiques comme le lis du Gerês, qui égaie les champs avec ses tons de bleu-violet.






Merci de votre visite et commentaire

Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 16:44







 Un vrai village de Schiste!




Le village Talasnal, nous donne l'impression d'être une ville fantôme, un village abandonné, mais rien de tout cela, personne n'est à ce que ce village à a offrir.Chaque coin est une surprise!!!




Vue de loin, avec le Trevim,(  point le plus hault ) comme arriére - plan ,le Talasnal est un cadre fantastique.



Le village du Talasnal,caractérisée par son ampleur et sa simplicité,jouant avec sa sauvagerie propre que caractérise aires naturelles, peu enclin a la l'intervention de l'homme.




Relativement  facile d'accés,par une route de forêt, le village du Talasnal est un morceau de tranquillité et bien- être...



presque dépeuplée au cours de la semaine,il y a un monde où tout prend avantage.



Territoire riche de légendes et traditions.





Merci de votre visite et commentaire
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 15:27
bouquet-fete-saint-copie-1.jpg




Toute mes excuses
à cause professionnelle, j'ai pas repondu a tout les commentaires,encore une fois ,merci de votre visite, et merci pour les gentis commentaires.
Amitiés
José
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 15:44
 l’Aire de Paysage Protégé de la "Serra de Montejunto"....d’une végétation de type méditerranéen, offrant des panoramas d’une grande beauté sur les collines.Tous ces endroits sont les lieux idéaux pour approcher la nature.


 
Une enviable concentration de beauté naturelle.




Ce sont des zones humides, riches en faune et flore, dont le principal intérêt est l’observation des Moulins.Tout en contribuant à la récupération d’une importante ressource touristique pour la région, il fonctionne comme pôle d’attraction touristique.



Profitez , des promenades à pied, impressionnant par son silence et sa tranquillité,et des arômes des champs



L’origine et la date de création des premiers moulins à vent de Montejunto est controversée, bien qu’il soit probable que leur présence date des siècles XVIII/XIX.



N’étant plus aussi nombreux que dans les temps passés, les moulins, continuent être une référence du paysage, témoins d’une technologie séculaire.



À l’intérieur un ingénieux mécanisme qui fait tourner le dôme, de sorte que la voile, accompagne les vents.Les moulins à vent sont, sans doute, une note de beauté simple et préservée ,où règne une atmosphère toujours calme et où la nature est au mieux.



aujourd’hui ,continuent à moudre le maïs et le blé.







Merci de votre visite et Comentaire
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 16:42
 
Paisage Pitões das Júnias -Venda Nova - Rabagão



Localisée dans une région très montagneuse et densément boisée,  des paysages d'une extraordinaire beauté.



Parmi toutes les tonalités de vert, la végétation exubérante que revêtent les montagnes comprend une forêt de houx, unique dans le pays. 



 Les paysages y sont éblouissants




C’est un monde à part où l’activité humaine s’intègre de façon harmonieuse dans la Nature, tout en préservant des valeurs et des traditions très anciennes bien visibles dans les villages communautaires de Pitões das Júnias et Tourém.





En plein Parc National de Peneda-Gerês, cette région offre d’éblouissants paysages où la Nature conserve encore tout son charme.



 Un peu partout les petits villages préservent les coutumes ancestrales de la vie rurale.





















Merci de votre visite et commentaire





Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 14:53


Serra do Açor

 Paysage Protégé de la Serra do Açor s’insère dans une zone naturelle de grande richesse qui fait partie du réseau européen de réserves biogénétiques – la Forêt de Margaraça. La végétation luxuriante de ces versants schisteux est un des rares exemples de tapis végétal primitif des chaînes de montagnes du centre du Portugal, qui a survécu jusqu’à aujourd’hui. L’air pur qui s’y respire et la fraîcheur provenant de l’eau abondante invitent à de grandes promenades (pédestres ou à bicyclette) les chaudes journées d’été.
.




 Les rivières qui naissent dans la Serra do Açor sont nombreuses et partout on peut entendre le son de l’eau couler et se déverser sur de petites lagunes ou plages fluviales. L’un des plus beaux endroits est celui de Fraga da Pena, un site paradisiaque, où l’eau tombe en cascade d’une hauteur de soixante-dix mètres, en formant une piscine naturelle très agréable. Parmi la faune locale notons l’autour («açor» en portugais), le rapace qui a donné son nom à la chaîne de montagnes et qui est le symbole de l’Aire de Paysage Protégé, où il vit en communion avec d’autres oiseaux comme la chouette mouchetée et l’épervier. On y rencontre également plusieurs mammifères comme le sanglier et la genette, et une grande diversité d’invertébrés, parmi lesquels près de 240 espèces de papillons.



Foz D'Égua plage fluviale d'une grande beauté

 

caractérisée par leur serrano rural, avec ses maisons typiques de schiste et d'ardoise, entourée d'un quasi-pur, riche en faune et la flore qui trouvent ici leur habitat naturel.



Pendant de nombreuses années isolée, d'origines très ancienne,comme l'a confirmé par les cinq décennies de peintures rupestres du néolithique et l'âge du bronze ,qui ont été découvertes dans la région.





C'est un paysage qui se caractérise par une topographie très accidentée, mais d'une beauté rare. L'origine du toponyme, on pense que pourrait venir de l'époque romaine ici sont créés par les juments à être attachés aux citernes et du sport dans la Rome impériale.






Merci de votre visite et commentaire
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 08:38

Centro de Portugal / Arouca-Drave



Drave Arouca situé entre les montagnes de Freita et Saint-Macaire sur la colline, trois dominante sur petites voies d'eau conservés par l'isolement de l'héritage précieux qui a été adoptée depuis des siècles .



Une vingtaine de maisons, la plupart déjà en ruines, sont disposées le long d'un côté de la pente, formant un noyau de peuplement en versements, interconnectées par des rues serrées liquidation de route.




Dans une plate-forme artificielle à peu près au milieu du village se dresse le seul bâtiment blanchis à la chaux, la chapelle, qui est de proportions modestes, avec une nef unique, avec un chœur et inscrit un seul enregistrement avec le Front dominée par le portail principal axiale, finition pignon triangulaire.



Entouré de hautes montagnes, Drave est un lieu mythique. 



un repos favorisé dans  les verts paysages et les ambiances de montagne.



des sources d’eau et beaucoup de sports de plein air: sur terre, dans les airs ou sur l’eau. Bien sûr c’est du Centro de Portugal que nous parlons.




Rien de mieux pour fuir la routine qu’un séjour  au sein des abondants paysages du centre du Portugal.



Centro de Portugal est le lieu de la plus pure hospitalité du tourisme rural, présente dans l’authenticité des rituels, des fêtes, populaires et religieuses, comme Pâques



Le Portugal, aux chaînes de montagnes et à l’air non pollué. Paysages purs et préservés, aux denses forêts et aux massifs de pierre.



 Cet endroit, où naquit l’identité portugaise, fut le décor de faits historiques marquants et le point de rencontre de cultures au fil du temps.




La pureté des eaux du Centro de Portugal était déjà connue des romains cette région vous réserve beaucoup de lieux intéressants



 Le “Centre du Portugal”,sentez la force des “4 Éléments”, Eau, Air, Feu et Terre, ont donné naissance aux paysages fascinan







Merci de votre visite et commentaires
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 10:55


Centre du Portugal
 Lousã - Arganil -Ville de Gois et sa Plage Fluviale



  Située près d’Arganil, l’Aire de Paysage Protégé de la Serra do Açor s’insère dans une zone naturelle de grande richesse qui fait partie du réseau européen de réserves biogénétiques – la Forêt de Margaraça. La végétation luxuriante de ces versants schisteux est un des rares exemples de tapis végétal primitif des chaînes de montagnes du centre du Portugal, qui a survécu jusqu’à aujourd’hui.
 
       
Au Centre du Portugal l’Aire de Paysage Protégé,la Serra da Lousã,et, la Serra do Açor s’insère dans une zone naturelle de grande richesse qui fait partie du réseau européen de réserves biogénétiques.




 la Forêt de Margaraça. La végétation luxuriante de ces versants schisteux est un des rares exemples de tapis végétal primitif des chaînes de montagnes du centre du Portugal, qui a survécu jusqu’à aujourd’hui.  La découverte de la Montagne est stimulante. Sur les versants humides apparaissent des vestiges de la forêt toujours vert. Montez au Rochers de Gois,de là haut appréciez la vue panoramique.




Église Matrice de Góis. Église du XVe / XVIe siècle de style gothique manuélin,et Ex- libris de Gois la Plage Fluviale



L’air pur qui s’y respire et la fraîcheur provenant de l’eau abondanteLes rivières qui naissent dans la Serra do Açor sont nombreuses et partout on peut entendre le son de l’eau couler et se déverser sur de petites lagunes ou plages fluviales.




 caractérisée par île de sable au milieu de la riviere Ceira




excellent promenade,et détente, sur les marges de la riviére Ceira  et ont trouve des restaurants bar,ambiance garantie pendant l'été



La baignade est sécurisé et donc pas de danger pour les enfants et les adultes



L'endroit idéale pour les enfants.




Pause détente dans les terrasses



Ce sont notamment les lacs de retenue nichés dans des vallée, qui se prêtent admirablement à la pratique des sports nautiques
.






Merci de votre visite et commentaires
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 08:41

 Penela est une petite ville et de sa caractéristique dominante est le château.Siège de l'un des plus anciens châteaux du Portugal



Il se compose de pans de murailles et de plusieurs tours des XVe et XVIe siècles qui couronnent le mont et surplombent la ville.



L'église de São Miguel à l'intérieur des fortifications du château



Au cours de la tour du château et de la hausse est une très belle vue sur le panorama des collines environnantes et le fond se trouve la ville.



 La "Porte de la Ville" et la "Porte de la Trahison", celle-ci avec une double ouverture, témoignant du goût mauresque.




Panorama Magnifique



sur la muraille médiévale du château



une forteresse médiévale érigée en 1087



 vue paronamique sur la vallée



une arme de guerre de l'époque mediéval,par lancement de pierres






Merci de votre visite et commentaires
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 06:42



Des plaines à perte de vue s’accordent avec le soleil et la chaleur et imposent un rythme lent et cadencé. C’est l’Alentejo. À l’intérieur, la plaine immense, des moissons dorées ondulant au vent; sur le littoral des plages sauvages, d’une beauté rude et inexplorée.L’amplitude du paysage est entrecoupée par des chênes-liège ou des oliviers qui résistent au temps. Ici et là se dresse une enceinte de murailles, comme Marvão ou Monsaraz, ou la simplicité d’un dolmen rappelant la magie du lieu.



Sur les monts, des maisons clairsemées et blanches courronnent de petits sommets, les châteaux évoquent les luttes et les conquêtes et les cours et les jardins témoignent des influences arabes, qui façonnèrent le peuple et la nature.En Alentejo, la force de la terre marque le temps.C’est sans doute pourquoi la culture a ici un caractère particulier,il suffit de connaître Évora, ses racines romanes et le charme de son patrimoine, pour comprendre pourquoi elle fut classée au patrimoine mondial.





Château de Montemor-o-Novo




De la muraille, construite sur ordre du roi Dinis, au XIIIe siècle, subsiste le pan principal protégé par onze donjons cylindriques.



Au XIVe siècle les éléments défensifs de cette structure furent renforcés par des barbacanes.



 L’alcazaba ou château fortifié au plan rectangulaire et protégé par deux tours



actuellement en ruines, existait déjà à l’époque de Sancho Ier (au XIIe siècle).



Magnifique panorama



Panorama  vue du château sur les collines de Montemor o Novo




Archéologie de l’Alentejo à Montemor o Novo 

 
Dans une région connue pour ses plaines dorées, les monuments depuis la Préhistoire jusqu’à la Période Romaine sont des arrêts obligatoires.
Tout commence près de Montemor o Novo. Les gravures rupestres de la Grotte de l’Escoural et l’énigmatique Cromeleque des Almendres vous transporteront dans le temps jusqu’aux premiers peuples d’il y a 25.000 ans.




à ne pas manquer de visiter la Grotte les photos sont interdits,c'est le seul habitat rupestre connu au Portugal qui ait des peintures et gravures murales datant du Paléolithique Supérieur. La grotte fut découverte en 1963 et fut classée monument national.



Merci de votre visite et de vos commentaires
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article