Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 10:04

     Miramar est une des nombreuses plage de la cote Nord du Portugal, vers Porto.

 

Image:Praia de Miramar Portugal 01.jpg

 

 

 Le sable est très fin et de couleur claire. La plage donne une impression de grande propreté. La plage comporte quelques rochers. L’eau de mer est bleue et transparente. L’eau est propre. PRAIA DE MIRAMAR est une plage très étendue et aussi assez profonde. La plage est très en pente.

 

 

 

 

 

A plage de Miramar La Chapelle do Sr. da Pedra em Miramar (au bord de la mer)

 

Image:Senhordapedra.jpg

 

Chapelle "Sr.da Pedra"Ex:Lybris de Miramar

 

 

 

                

 

                 

http://img515.imageshack.us/img515/1043/dsc01654yv9.jpg

http://img515.imageshack.us/img515/8836/dsc01648os8.jpg

 

Image:CapelaSrDaPedra Miramar Gaia Portugal.jpg

 

Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 19:03

      Image:Madeira-flowers hg.jpg                                                     



Madeira: Domaines et Jardins
À Madeira, les merveilleuses tonalités de la végétation qui couvre les versants ne trouvent de rival que dans les fleurs exotiques qui poussent dans tous les recoins. Réellement enivrant!

Préservée jusqu’à aujourd’hui, l’île offre à ses visiteurs un authentique séjour au paradis.

Sur toute l’île vous pourrez rencontrer des parcs et des jardins rigoureusement entretenus avec leurs fleurs exotiques, et des espaces invitant au repos et à la relaxation ou simplement à la contemplation de la nature. Parmi ses lieux nous pouvons retenir le Jardin Botanique, situé à la Quinta do Bom Sucesso, et le Jardin de l’Orchidée, ou le Parc de Santa Catarina et le Jardin Municipal, en plein centre de Funchal.

Au delà de ça, Madeira affiche un vaste espace vert global, que ce soit par la diversité et la quantité des structures vertes existantes, ou par la richesse floristique.

La Quinta Monte Palace ou la Quinta do Palheiro Ferreiro, méritent aussi d’être visité, ce sont des lieux très apaisants pour passer quelques heures. Laissez-vous surprendre par un paysage simultanément rude et suave, entre les hautes montagnes et les profondes vallées remplis par une multitude de fleurs et de plantes.

Image:Monte Palace Tropical Garden B.jpg


      


Image:Monte Palace Tropical Garden A.jpg


Image:Machico and the nearby airport on Madeira.JPG


Image:Portomoniz overhead.jpg

Image:Porto Moniz Madeira.jpg

Image:Madeira Faial.jpg

Image:Pico-das-Torres.jpg




                                      

                                               



Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 23:07

Image:SMP MAR07-16.JPG


Tous les ans, la baie de São Martinho do Porto, en forme de coquillage abrité, est fréquentée par les mêmes familles d'il y a très longtemps qui la choisissent comme le lieu de prédilection de leurs vacances et week-ends.

Très courue l’été, où elle se transforme en une station balnéaire véritablement cosmopolite, elle a dynamisée ces dernières années la pratique de divers sports extrêmes .

Image:Salir do Porto ( Portugal ).jpg

Image:Ruínas da Alfândega de Salir do Porto (Portugal)3.jpg

Image:S.martinho.porta do mar.lagoon.jpg

Image:Salir e S. Martinho do Porto (Portugal)6.jpg

Image:Ruínas da Alfândega de Salir do Porto (Portugal)4.jpg

Image:Salir e S. Martinho do Porto (Portugal)3.jpg

Possédant une grève d’environ 3 Kms d’étendue en forme de coquillage, la Plage de São Martinho do Porto est une baie abritée, dont la mer calme offre de bonnes conditions pour les enfants et pour la pratique de sports nautiques, comme le windsurf, la voile et le canoë.

La ville qui fut fondée par les moines du Monastère de Alcobaça au XIIIè siècle, vécue un grand développement durant le XXè siècle, devenant un centre de vacances très apprécié et très recherché, où il ne manque pas un grand nombre de restaurants où l’on peut savourer des spécialités gastronomiques telles que la langouste ou l’araignée de mer farcie.

Image:Salir e S. Martinho do Porto (Portugal)7.jpg

Image:SMP May 2008-7.jpg

Image:SMP MAR07-8.JPG
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 22:33





                                           


          Caldas da Rainha




Elle doit son nom à la source d’eaux thermales très appréciée par la Reine D. Leonor, épouse de D. Manuel I, roi du Portugal au XVè siècle, qui a eu l’occasion de prouver les propriétés thérapeutiques de ses eaux lorsque ces dernières lui guérirent une blessure, qui malgré divers traitements ne parvenait pas cicatriser.

Puisque à l’époque, ces eaux étaient déjà très recherchées par les locaux, qui s’y baignaient pour soigner leurs maladies, et afin qu’ils puissent être traité avec un minimum de confort, la Reine fit construire un Hôpital, autour duquel la ville s’est formée, et devint ainsi connue comme "Caldas da Rainha".

La ville continua à grandir, et connut son apogée à la fin du XIXè siècle et début du XXè siècle, époque il était courant de faire un séjour dans une station thermale, Caldas da Rainha étant un des lieux choisi par la noblesse et l’aristocratie.




Image:Caldas da Rainha Pavilhões do Parque.jpg

Durant la Seconde Guerre Mondiale cette ville fut également le refuge choisi par de nombreux étrangers poursuivis par le régime nazi.

À Caldas, sont nées des personnalités importantes dans la culture portugaise, tout particulièrement le peintre José Malhoa (XIXè siècle) dont l’oeuvre peut être admirée au Musée du même nom situé au Parc Thermal, et aussi Rafael Bordalo Pinheiro, caricaturiste du XIXè siècle, qui fonda les Usines de Faïences de Caldas da Rainha où commença à être fabriquée la populaire vaisselle de Caldas, dont les pièces les plus connues sont celles qui intègrent des caractéristiques de l’humeur populaire.



Image:Caldas da Rainha Museu Malhoa.jpg

Musée de José Malhoa
Le Musée, consacré à l’oeuvre de José Malhoa, fut créé en 1933, quelques mois avant la mort du peintre, et provisoirement installé dans la Maison des Barcos, dans le Parc D. Carlos I, cédée et bonifiée par l’Hôpital Thermal. L’année suivante une étude de l’architecte Paulino Montês est présentée pour l’édifice même, qui sera inauguré en 1940. C’est le premier édifice du pays construit dans le seul but d’accueillir un musée, et il demeure un intéressant exemplaire d’architecture moderne nationale.

La collection du musée réunit un ensemble de référence du naturalisme portugais autour de Malhoa, représenté par un noyau qui inclut le “Retrato de Laura Sauvinet”, “Gritando ao Rebanho”, “Vinha no Outono”, “Nuvens”, “Últimas Notícias”, “Primavera”, “Conversa com o Vizinho” et “as Promessas”. Le Groupe de Leão - que Malhoa rejoignit avec Silva Porto, Columbano, António Ramalho, João Vaz, Henrique Pinto et Moura Girão -, est également représenté dans la collection du musée ainsi que d’autres contemporains tels que Marques de Oliveira.

Toujours sur le naturalisme, le musée possède des oeuvres de Veloso Salgado et Luciano Freire. Sont également dignes de référence les portraits réalisés par Malta et Medina et quelques oeuvres modernistes de Eduardo Viana. La collection de sculpture compte parmi ses oeuvres celles de Francisco Franco et Leopoldo de Almeida.

La céramique, de forte tradition à Caldas da Rainha, possède une section centrée sur Rafael Bordalo Pinheiro. De son oeuvre il est possible de voir la “Paixão de Cristo”, ensemble de sculptures en terre cuite constituant cinq groupes.

  Plage "Foz do Arelho" Caldas da Rainha

Image:Foz do Arelho.png

Image:Foz do Arelho MAR07-1.JPG

À la confluence de la Lagune de Óbidos avec la mer, l’Embouchure de Arelho, offre une liberté de choix entre deux types de plages distinctes. D’un côté la Lagune, lieu d’une grande beauté dont les berges sont couvertes d’une végétation dense et qui par ses eaux tranquilles est idéale pour les enfants et pour la pratique du windsurf, bénéficiant du vent qui se fit habituellement sentir ici. De l'autre côté, la plage ouverte sur la mer, agitée et sans grands courants, offre de bonnes conditions pour la pratique du surf et possède le Drapeau Bleu qui atteste de la qualité de ses eaux.

Imagem:Lagoa de Obidos.jpg
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 11:11
 
Pensez à un endroit à l’occident, où la nature est dans un état pur, la végétation préservée, en plein Atlantique.

Vou avez deviné? C’est vrai: les Açores c’est ça et bien plus encore. C’est neuf endroits d’aventure, neuf surprises pour s’émerveiller: des dauphins et des baleines sautent dans la mer, les paysages - de caractère volcanique couverts de végétation – sont inespérés, des touffes d’hortensias lilas séparent les prés, des lagons bleues et verts, des cratères de volcans éteints, la terre fumante. Imaginez-vous votre repas cuisiné sous la terre?

La nature invite à l’aventure, à l’alpinisme, à l’observation de la faune marine, à la plongée.

Et elle invite à la détente, au relâchement des promenades à pieds, à la contemplation du paysage.

Il y a une sensation d’enchantement, comme si le temps s’était arrêté, quelque chose de naïf dans l’air.

Neuf lieux magiques au milieu de l’Atlantique. Les autres îles à distance d’un petit voyage en bateau. Observez le Pico, depuis le Faial. Il est possible que le sommet s’élève au dessus des nuages de coton brut. Que vous vouliez découvrir cette île et ses falaises dramatiques. Les grandes marées de basalte noir des petits rectangles de vigne de Pico, patrimoine mondial. Que vous vouliez connaître les eaux chaudes, les fumeroles de São Miguel


Image:Baia da Alagoa Cedros Flores Azores.jpg

Sur les 9 iles des Açores, découvrez 9 petits mondes pour des vacances différentes, à la saveur d’authenticité.

Que ce soient les lagunes, les cratères d’anciens volcans, l’observation des cétacés ou l’exploration de l’île-montagne de Pico, les Açores offrent de multituides activités qui en font un paradis pour les amoureux de la nature et de lieux procurant des émotions intenses lors de vacances actives en plein océan.



Image:Caloura - Lagoa.jpg


Image:Ponta Delgada das Flores with Corvo.jpg


Image:Pico.jpg

Image:Sete cidades twin lakes.JPG



           
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 22:24



                                             
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 22:21





                                                    

Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 21:04






                                       








Vila nova de Mil Fontes municipalié coincé entre l'océan
Atlantique,et le fleuve Mira,ce petit village avec une population de 5000 habitants,à une forte demande,pendant les vacances,en raison de ses belles plages,à l'eau claire,et de la beauté naturelle,en outre,la banlieue offre,le tourisme écologique,parapante formation,
un petit safari parc magnifique,et cachettes,avec de petites chutes d'eau.


Image:Vila-Nova-de-Milfontes.Rio-Mira.Beach.jpg










                                                  

                                                    

Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 22:04

                                   Image:SSB-santiago.png



                                       



                     Sesimbra - Portugal par Portuguese_eyes




Image:Sesimbras Harbour.jpg

     

Image:Fortaleza de Santiago - o seu interior.JPG








Situé près de la plage de sable de Sesimbra, la Forteresse de Santiago fait partie de la ligne de défense de l’estuaire du Sado du XVIIe siècle. Au-delà, la défense était assurée par le Fort de Portinho da Arrábida, le Fort de São Teodósio, le Fort de Baralha et par le Fort du Cap Espichel.

Conclu en 1648, le projet se doit au père jésuite João Cosmander, colonel de la garde royale de João IV. L’ensemble conserve la garnison, les citernes, la poudrière, l’ancienne résidence du gouverneur, les cachots et la chapelle.

Entre les deux tours du côté nord, s’installa en 1712 le gouvernement militaire de la région. Le même espace fut aménagé en résidence d’été des Meninos de Pavalhã, fils illégitimes du roi João V (XVIIIe siècle).

La forteresse militaire fut désactivée en 1832 et cédée à la Douane, en 1886. En 1879, la Douane y aménagea sa caserne, fonction qui se maintient encore aujourd’hui.

Image:Fortaleza de Santiago.JPG

Image:Sesimbra22.jpg



Image:Sesimbra23.jpg




Image:Fortaleza de Santiago- virada para o mar.JPG




Image:Forte de Sesimbra.JPG



Image:Fortaleza de Santiago - Brasão Real na porta da fortaleza.JPG



                                                
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 19:10











Visitez la forêt indigène de l’île de Madeira, celle que João Gonçalves Zarco et ses compagnons de voyage trouvèrent, en 1419, en arrivant à Madeira!

Dans l’espace européen, le patrimoine naturel de Madeira a été reconnue pour son incroyable richesse, diversité et son état de conservation. En Décembre 1999, il fut classé au Patrimoine Naturel de l’UNESCO, récompense unique au Portugal et bien bioculturel de toute l’humanité.

Appréciez et profitez pleinement de cette forêt qui remonte à l’Ère Tertiaire et qui ne survécue après les dernières glaciations que dans la zone géographique de Macaronésia, c’est-à-dire à Madeira, aux Açores, aux Canaries et au Cap Vert. Madeira détiend la plus grande surface de ce type de forêt, près de 22 mille hectares, possédant aussi la plus grande diversité de faune et de flore avec certains spécimens rares, comme l’Orchidée de Montagne, unique au Monde. Émerveillez-vous avec les arbres immenses, appartenants à la famille des Lauracées - le tilleul, le laurier ou le bois jaune du Brésil et découvrez des arbustes, des fougères, des mousses, des lichens et autres plantes de petite taille, caractéristiques de la Laurissilva.

En ce qui concerne les animaux, on note le pigeon ramier, oiseau emblématique de la Laurisilva et symbole du Parc Naturel de Madeira.

Vous ne voudrez certainement pas manquer l’opportunité de connaître et de découvrir une véritable relique vivante, authentique laboratoire pour les passionnés et les étudiants en botanique !

 
Image:Funchal - Blick vom Botanischen Garten auf die Stadt IMG 1748.JPG



Image:Funchal - Blick vom Botanischen Garten auf den Hafen.JPG


Image:Funchal - Blick vom Botanischen Garten auf die Stadt IMG 1756.JPG

Image:Botanical garden madeira hg.jpg

Image:Monte Palace Tropical Garden B.jpg

Image:Monte Palace Tropical Garden A.jpg
Repost 0
Published by lejardinduportugal
commenter cet article